L’anglais en classe préparatoire

En classe préparatoire, aucune matière n’est à négliger. Un important volume de travail est attendu dans chaque discipline, et même si les étudiants ont parfois tendance a davantage travailler les mathématiques, la maîtrise de l’anglais est cruciale pour réussir les concours. Comment donc progresser dans la langue de Shakespeare ?

Elementary, my dear student

Le niveau en anglais des élèves avant d’entrer en prépa est souvent hétérogène, selon la possibilité pour les lycéens d’avoir effectué des voyages linguistiques, d’avoir suivi une option bilingue voire de parler couramment anglais au sein de la famille. Or, un très bon niveau en anglais ainsi qu’une bonne connaissance de l’actualité anglophone est attendue en classe préparatoire. Pour certains, c’est élémentaire, mais pour d’autres, la marche a franchir est plus grande.

Il est ainsi conseillé de ne pas attendre l’entrée en prépa pour travailler l’anglais, d’autant plus si vous estimez votre niveau relativement faible. Pendant l’été, vous pouvez par exemple lire l’actualité de journaux anglo-saxons pour vous familiariser avec les articles anglophones que vous aurez à étudier en prépa. Cela vous permettra de vous concentrer sur la lecture de texte, d’enrichir votre vocabulaire et de connaître mieux les récentes informations concernant les principaux pays anglophones. Et n’hésitez pas à varier les supports : journaux certes, mais aussi podcasts, documentaires, films ou vidéos.

L’épreuve écrite d’anglais aux concours

A l’écrit, l’épreuve d’anglais dure 4 heures et a en général un coefficient de 4 aux concours. L’énoncé comporte 3 exercices : un résumé analytique comparatif, un essai argumenté et un thème.

Le résumé analytique comparatif fait appel aux capacités de synthèse de l’étudiant. Il s’agit de mettre en relation, d’analyser et de comparer divers documents en anglais (dont un en français).

Dans l’essai argumenté, l’étudiant doit répondre sous forme de plan à une question plus large, en lien avec les documents de l’exercice précédent. Comme l’indique le nom de l’exercice, la réponse doit être argumentée, avec notamment des exemples tirés des connaissances personnelles de l’étudiant sur le sujet.

Quant au thème, l’exercice consiste en une traduction en anglais d’un texte écrit en français.

A l’oral, l’étudiant dispose de 20 minutes pour analyser un extrait de presse (article, audio ou vidéo), élaborer un résumé et un commentaire avec problématique, et ensuite, 20 minutes pour le présenter et discuter des thèmes abordés. Il doit ensuite étayer son point de vue à l’aide d’exemples tirés de l’actualité, de l’histoire ou plus globalement de culture générale.

L’épreuve écrite d’anglais aux concours

Même si ce n’est bien souvent pas ce que préfèrent les élèves, la grammaire, la syntaxe et le vocabulaire sont cruciaux pour réussir l’épreuve. Avant d’entrer plus en détails dans les notions à connaître en civilisation, assurez-vous de passer du temps sur ces points. Une bonne maîtrise grammaticale permet de gagner beaucoup de points, plus particulièrement dans l’exercice du thème.

Entraînez-vous plusieurs fois sur les différents exercices de l’épreuve. Les maîtres mots sont répétition et régularité. Vous pouvez par exemple vous fixer un créneau hebdomadaire de travail de ces exercices afin de ne jamais oublier de travailler l’écrit d’anglais, ce qui peut parfois arriver lorsque les maths ou d’autres matières prennent le dessus. Vous pouvez constituer un carnet de vocabulaire, écrit ou en ligne (ProVoc, Anki), ainsi que noter des tournures de phrase à réutiliser dans vos devoirs. Pensez également à bien relire vos corrections et à noter vos fautes récurrentes afin qu’elles ne deviennent pas de mauvaises habitudes. Pour les traductions, lisez d’abord l’entiereté du texte afin d’en saisir “l’esprit” et ne pas faire de traduction littérale. Enfin, vous pouvez aussi vous constituer de courtes fiches de civilisation sur différents sujets politiques ou sociaux, et y inclure le vocabulaire liés à ces thèmes.

N’oubliez pas non plus de vous laisser régulièrement du temps pour suivre l’actualité du monde anglophone, avec des articles ou des podcasts à (ré)écouter, par exemple pendant votre trajet pour venir en classe. Soyez efficaces pour caler ces lectures ou écoutes à des moments stratégiques qui ne vous ferons pas perdre de temps et vous permettrons de ne pas vous éparpiller. Suivre l’actualité vous aidera à trouver des arguments pour l’épreuve écrite, mais surtout à agrémenter votre plan lors de l’épreuve orale.

Ainsi, progresser en anglais requiert un investissement personnel important à ne pas omettre dans votre organisation. Assurez-vous bien de vous entraîner en grammaire et en vocabulaire en gardant toujours un oeil sur l’actualité et les grandes questions de société des pays anglophones. 

Le Blog Orientation

Orientation, révisions, actualités de l’enseignement supérieur : retrouvez les conseils WeiD.

Le statut étudiant artiste

Mener de front études et pratique artistique de haut niveau, un compromis possible grâce à l’obtention du statut d’étudiant artiste (ou artiste de haut niveau),

LIRE LA SUITE

Bien commencer ses révisions

“Dernière ligne droite” entendez-vous sûrement, carrés ou cubes en prépa ECG, à l’approche imminente des concours. Pour la plupart d’entre vous, c’est déjà la dernière

LIRE LA SUITE